Dernières infos

Octobre Rose : un mois pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein

La commune de Sainte-Foy-la-Grande a le plaisir de participer pour la seconde année consécutive à OCTOBRE ROSE, campagne annuelle destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein.

Durant tout le mois d’octobre, les foyens et visiteurs pourront participer au jeu La chasse aux mots en partenariat avec les commerçants de Sainte-Foy-la-Grande. Ces derniers ont été nombreux à manifester leur intérêt pour cette cause et prendront part à l’opération en décorant leur vitrine et/ou en positionnant un mot dans leur devanture. Il s’agit pour les joueurs de retrouver l’ensemble des mots tirés d’un poème, qu’ils devront compléter grâce à un bulletin de participation (disponible chez les commerçants participants et en mairie). Un tirage au sort sera réalisé début novembre parmi les bonnes réponses pour désigner le vainqueur du jeu qui se verra remettre un lot en lien avec OCTOBRE ROSE.

Ensuite, la commune organise un Vide ta Chambre le dimanche 10 octobre 2021 sur la place de la mairie. Il s’agit d’un vide-greniers spécial enfance-jeunesse : articles de puériculture, vêtements, jeux et jouets… Le but étant de reverser la recette des emplacements (2€ le mètre) au profit de la recherche contre le cancer. En outre, cette animation sera agrémentée des décorations réalisées préalablement par les élèves qui fréquentent le périscolaire de Sainte-Foy-la-Grande et les habitants de la Résidence Autonomie. Vide ta Chambre est donc aussi une occasion supplémentaire pour faire se rencontrer diverses générations de foyens.

De plus, lors de cette manifestation, un atelier maquillage sera proposé aux enfants. 1€ sera demandé pour chaque maquillage et la somme ainsi collectée sera elle aussi reversée à la Ligue contre le Cancer Gironde.

Une exposition, composée de visuels ludiques, d’infographies, de créations d’élèves et d’enfants inscrits aux activités périscolaires, sera exposée dans le hall de la mairie tout le long du mois d’octobre. 

Enfin, une urne sera à disposition à l’accueil de la mairie pour des dons libres au profit de la Ligue contre le Cancer.

Collecte de sang le mercredi 29 septembre

La prochaine collecte de sang aura lieu :

mercredi 29 septembre de 15h à 19h à la salle Clarisse Brian-Reclus à Sainte-Foy-la-Grande.

Il convient de prendre RDV au préalable en s’inscrivant sur https://mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr

Le pass sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang.

Avant et après une injection du vaccin contre la  Covid-19, il n’y a aucun délai d’ajournement.

Tous les donneurs sont accueillis dans le respect des gestes barrières dont le port du masque qui reste obligatoire, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées.

APPEL D’URGENCE : Les réserves de sang sont toujours critiques depuis cet été et les cessions des produits sanguins labiles restent très élevées .

Journée nationale d’hommage aux Harkis le 25 septembre

Une journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives a été instituée par décret en date du 31 mars 2003.

Le Conseil Municipal de Sainte-Foy-la-Grande, présidé par Mme Christelle Guionie, célébrera cette cérémonie le SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2021 à 10h, au Monument aux Morts, au cours de laquelle aura lieu un dépôt de gerbe.

Cette cérémonie aura lieu dans le respect des gestes barrières avec port du masque et règle de distanciation entre les participants.

La commune reçoit les associations vendredi 24 septembre

La commune de Sainte-Foy-la-Grande souhaite soutenir le fonctionnement des associations locales et encourager leur développement.

En raison de la crise sanitaire, le Conseil Municipal de la Bastide foyenne n’avait pas encore eu l’occasion jusqu’à maintenant de réunir comme il l’aurait souhaité le tissu associatif local. Madame le Maire Christelle Guionie, par ailleurs Présidente de la commission Culture et Vie Associative au Conseil Départemental de la Gironde, convie l’ensemble des associations foyennes à une réunion le :

vendredi 24 septembre à 19h à la salle Clarisse Brian-Reclus (8 rue Jean-Louis Faure) à Sainte-Foy-la-Grande.

A cette occasion, la municipalité les informera notamment sur les démarches d’attribution de subventions par la commune : critères, calendrier… Seront également abordés la charte des associations, les locations de salles et matériel, des projets collectifs…

Retour des spectacles tout public dans la Bastide

Après une longue période marquée par une crise sanitaire, durant laquelle la vie culturelle était ensommeillée, la commune de Sainte-Foy-la-Grande peut dorénavant proposer des spectacles dans le cadre d’une saison culturelle annuelle.

De ce fait, les foyens, les habitants voisins et plus largement tous les spectateurs intéressés auront le loisir de profiter d’une offre qualitative variée (théâtre, cirque, musique, exposition…) et à prix abordables (2 ou 5€), le tout échelonné durant l’année.

La programmation est à découvrir ci-dessous :

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Téléchargez le document [7.21 MB]

A noter que la commission extra-municipale Culture, dont les membres sont des habitants, des représentants associatifs, des élus… sera consultée pour l’élaboration de la suite de la programmation. Et le service culturel municipal composera cette offre en accueillant tant des artistes locaux que des compagnies ou groupes venus de la Région, voire au-delà.

Collecte du verre, bouteilles, …

L’emplacement des conteneurs à verres de Sainte-Foy-la-Grande évolue. Pour faciliter le quotidien de chacun et améliorer la propreté de nos rues, les bouteilles, pots et bocaux en verre pourront maintenant être déposés dans 6 emplacements, mieux répartis autour de la bastide:

  1. place Coreilhes (côté mediathèque)
  2. place du cimetière (côté pompiers)
  3. place du foirail
  4. jardin public
  5. monument aux morts
  6. lycée.

Et toujours quelques conseils pratiques pour faciliter le recyclage du verre :

  • merci de ne rien déposer aux pieds des conteneurs afin de préserver les abords et l’environnement.
  • lorsqu’un conteneur est plein, d’autres sont certainement disponibles à proximité.
  • pas besoin de laver les bouteilles et les pots, bien vider leur contenu suffit.
  • les bouchons en liège, les couvercles en métal doivent être retirés avant de jeter votre bouteille.

Lutter contre le moustique tigre pour prévenir le risque d’épidémie

Le moustique tigre (de son nom scientifique Aedes albopictus) est un moustique urbain, qui se déplace peu : il vit dans un rayon de 150 m… le moustique qui vous pique est donc né dans votre quartier !

Comment lutter ?
En supprimant ou vidant tous les endroits et objets pouvant retenir l’eau de pluie pour empêcher le moustique tigre de pondre et de proliférer !

Mauvaise nouvelle : la femelle moustique est très perspicace ! Elle pond ses œufs dans des endroits où elle sait que l’eau va venir stagner (un récipient, un creux de bâche, des feuilles accumulées…) en attendant la prochaine pluie ou arrosage. Elle peut pondre jusqu’à 200 œufs tous les 12 jours. Quand ils sont immergés, les œufs (qui deviennent larves puis nymphes), donnent naissance à des moustiques en 5 jours ! Les œufs peuvent résister plusieurs mois en attendant de l’eau. Mais sans eau stagnante, ils ne peuvent se développer… COUPER L’EAU AUX MOUSTIQUES est le seul geste résolument efficace pour éviter la prolifération.

Outre la nuisance qu’il entraîne, il est important de lutter contre la présence du moustique tigre en raison du risque épidémique qu’il représente. Il est en effet potentiellement vecteur des virus de la Dengue, du Chikungunya et du Zika. Si le moustique tigre pique une personne malade, il peut transmettre le virus en piquant d’autres personnes (ce qu’on appellerait un cas autochtone) : ce pourrait être le début d’une épidémie. Pour l’instant, en Nouvelle-Aquitaine, l’ARS arrive à stopper le risque d’épidémie très rapidement, lorsqu’une personne porteuse de ces maladies revient de zone infectée. Jusqu’à présent, grâce aux mesures mises en œuvre, aucun cas autochtone n’a été recensé dans notre région. Mais la vigilance de tous les voyageurs est essentielle pour éviter l’apparition de ces maladies en métropole.

Conseils pour éviter les piqures de moustiques

  • Protection personnelle :

Les sprays pour la peau à base d’huiles essentielles sont à durée d’efficacité courte (< 20 mn). Les huiles essentielles peuvent de plus causer des irritations cutanées et une photosensibilisation ; elles peuvent êtres allergisantes et parfois toxiques. Elles sont à manipuler avec attention chez l’adulte et ne sont pas recommandées chez le jeune enfant.

Les bracelets anti-insectes, peu efficaces, ont un effet très localisé et présentent un risque de contact avec la substance biocide

  • A l’intérieur :

La prise électrique de diffusion d’insecticide a un périmètre d’action limité et génère une diffusion en continue de biocide ce qui n’est pas souhaitable.

Le spray ambiant insecticide à base d’huiles essentielles aura une efficacité très relative et présente les risques des huiles essentielles exposés plus haut pour la Petite Enfance

La bombe aérosol (ou le spray) contenant un biocide à base de pyréthrinoïdes est efficace mais son usage est à restreindre à des situations très ponctuelles d’infestation forte dans une pièce (qui doit pouvoir être évitée par la pose de moustiquaires aux ouvrants) ou lors de voyages en zones infestées.

  • A l’extérieur :

Les plantes vendues comme répulsives (géranium, thym, citronnelle, lavande…) ont une efficacité relative qui n’empêche pas toujours les moustiques d’aller piquer.

Les lampes bleue ou à UV et les appareils sonores à ultrasons ne semblent malheureusement pas efficaces selon la plupart des essais réalisés par des associations de consommateurs

Les rubans, les papiers et autocollants gluants sans insecticide présentent l’inconvénient de ne pas être sélectif tuant quantité d’insectes non-ciblés.

Le serpentin fumigène est à réserver strictement à un usage extérieur hors de la présence de jeune enfant du fait des émanations de fumées et du risque de brûlure.

Nouvelle saison culturelle : du cirque ce vendredi 10 septembre

La commune accueillera la compagnie Née d’un doute le vendredi 10 septembre pour son spectacle de cirque jeune et tout public « Am Stram Gram » (à partir de 5 ans), dans le cadre du dispositif Scènes d’été du Département de la Gironde. Cette ouverture de saison est gratuite, mais la présentation du passe sanitaire sera demandée à l’entrée.

Réflexion sur le rôle du jeu dans le développement de l’enfant

Les adultes l’analysent, les enfants l’expérimentent : à travers le jeu, on pose les jalons de sa façon d’être au monde.

Dans « Am Stram Gram », les comédiennes acrobates Camille Fauchier et Laetitia Vieceli explorent les possibilités foisonnantes des jeux d’enfants pour mettre en lumière le grand jeu des relations et de la construction de soi dans cette déroutante humanité.

A partir des éléments d’un cube métallique, à la fois structure, décor, abri, métaphore du soi qui se construit, elles développent un langage corporel ludique, mettant en jeu les techniques de suspension, le parkour (discipline qui consiste à franchir des obstacles par des mouvements rapides et agiles et sans l’aide de matériel) et les portés acrobatiques. Manipulant tour à tour le métal et le corps vivant, accumulant, assemblant, démontant et peut-être détruisant les propositions successives jusqu’à trouver le bon déséquilibre…

Vendredi 10 septembre 2021 | 20h | Terrasse François Mitterrand | Gratuit

Animations autour de la rivière ce dimanche 1er août

En raison du contexte sanitaire et des contraintes protocolaires, les organisateurs ont dû annuler la Fête de la Rivière et du Vin, initialement programmée ce dimanche 1er août. Néanmoins, l’Office de Tourisme du Pays Foyen maintient quelques animations, en clin d’œil à cet événement phare qui ne peut se tenir, pour la deuxième année consécutive.