Jour : 23 août 2021

Collecte du verre, bouteilles, …

L’emplacement des conteneurs à verres de Sainte-Foy-la-Grande évolue. Pour faciliter le quotidien de chacun et améliorer la propreté de nos rues, les bouteilles, pots et bocaux en verre pourront maintenant être déposés dans 6 emplacements, mieux répartis autour de la bastide:

  1. place Coreilhes (côté mediathèque)
  2. place du cimetière (côté pompiers)
  3. place du foirail
  4. jardin public
  5. monument aux morts
  6. lycée.

Et toujours quelques conseils pratiques pour faciliter le recyclage du verre :

  • merci de ne rien déposer aux pieds des conteneurs afin de préserver les abords et l’environnement.
  • lorsqu’un conteneur est plein, d’autres sont certainement disponibles à proximité.
  • pas besoin de laver les bouteilles et les pots, bien vider leur contenu suffit.
  • les bouchons en liège, les couvercles en métal doivent être retirés avant de jeter votre bouteille.

Lutter contre le moustique tigre pour prévenir le risque d’épidémie

Le moustique tigre (de son nom scientifique Aedes albopictus) est un moustique urbain, qui se déplace peu : il vit dans un rayon de 150 m… le moustique qui vous pique est donc né dans votre quartier !

Comment lutter ?
En supprimant ou vidant tous les endroits et objets pouvant retenir l’eau de pluie pour empêcher le moustique tigre de pondre et de proliférer !

Mauvaise nouvelle : la femelle moustique est très perspicace ! Elle pond ses œufs dans des endroits où elle sait que l’eau va venir stagner (un récipient, un creux de bâche, des feuilles accumulées…) en attendant la prochaine pluie ou arrosage. Elle peut pondre jusqu’à 200 œufs tous les 12 jours. Quand ils sont immergés, les œufs (qui deviennent larves puis nymphes), donnent naissance à des moustiques en 5 jours ! Les œufs peuvent résister plusieurs mois en attendant de l’eau. Mais sans eau stagnante, ils ne peuvent se développer… COUPER L’EAU AUX MOUSTIQUES est le seul geste résolument efficace pour éviter la prolifération.

Outre la nuisance qu’il entraîne, il est important de lutter contre la présence du moustique tigre en raison du risque épidémique qu’il représente. Il est en effet potentiellement vecteur des virus de la Dengue, du Chikungunya et du Zika. Si le moustique tigre pique une personne malade, il peut transmettre le virus en piquant d’autres personnes (ce qu’on appellerait un cas autochtone) : ce pourrait être le début d’une épidémie. Pour l’instant, en Nouvelle-Aquitaine, l’ARS arrive à stopper le risque d’épidémie très rapidement, lorsqu’une personne porteuse de ces maladies revient de zone infectée. Jusqu’à présent, grâce aux mesures mises en œuvre, aucun cas autochtone n’a été recensé dans notre région. Mais la vigilance de tous les voyageurs est essentielle pour éviter l’apparition de ces maladies en métropole.

Conseils pour éviter les piqures de moustiques

  • Protection personnelle :

Les sprays pour la peau à base d’huiles essentielles sont à durée d’efficacité courte (< 20 mn). Les huiles essentielles peuvent de plus causer des irritations cutanées et une photosensibilisation ; elles peuvent êtres allergisantes et parfois toxiques. Elles sont à manipuler avec attention chez l’adulte et ne sont pas recommandées chez le jeune enfant.

Les bracelets anti-insectes, peu efficaces, ont un effet très localisé et présentent un risque de contact avec la substance biocide

  • A l’intérieur :

La prise électrique de diffusion d’insecticide a un périmètre d’action limité et génère une diffusion en continue de biocide ce qui n’est pas souhaitable.

Le spray ambiant insecticide à base d’huiles essentielles aura une efficacité très relative et présente les risques des huiles essentielles exposés plus haut pour la Petite Enfance

La bombe aérosol (ou le spray) contenant un biocide à base de pyréthrinoïdes est efficace mais son usage est à restreindre à des situations très ponctuelles d’infestation forte dans une pièce (qui doit pouvoir être évitée par la pose de moustiquaires aux ouvrants) ou lors de voyages en zones infestées.

  • A l’extérieur :

Les plantes vendues comme répulsives (géranium, thym, citronnelle, lavande…) ont une efficacité relative qui n’empêche pas toujours les moustiques d’aller piquer.

Les lampes bleue ou à UV et les appareils sonores à ultrasons ne semblent malheureusement pas efficaces selon la plupart des essais réalisés par des associations de consommateurs

Les rubans, les papiers et autocollants gluants sans insecticide présentent l’inconvénient de ne pas être sélectif tuant quantité d’insectes non-ciblés.

Le serpentin fumigène est à réserver strictement à un usage extérieur hors de la présence de jeune enfant du fait des émanations de fumées et du risque de brûlure.

Nouvelle saison culturelle : du cirque ce vendredi 10 septembre

La commune accueillera la compagnie Née d’un doute le vendredi 10 septembre pour son spectacle de cirque jeune et tout public « Am Stram Gram » (à partir de 5 ans), dans le cadre du dispositif Scènes d’été du Département de la Gironde. Cette ouverture de saison est gratuite, mais la présentation du passe sanitaire sera demandée à l’entrée.

Réflexion sur le rôle du jeu dans le développement de l’enfant

Les adultes l’analysent, les enfants l’expérimentent : à travers le jeu, on pose les jalons de sa façon d’être au monde.

Dans « Am Stram Gram », les comédiennes acrobates Camille Fauchier et Laetitia Vieceli explorent les possibilités foisonnantes des jeux d’enfants pour mettre en lumière le grand jeu des relations et de la construction de soi dans cette déroutante humanité.

A partir des éléments d’un cube métallique, à la fois structure, décor, abri, métaphore du soi qui se construit, elles développent un langage corporel ludique, mettant en jeu les techniques de suspension, le parkour (discipline qui consiste à franchir des obstacles par des mouvements rapides et agiles et sans l’aide de matériel) et les portés acrobatiques. Manipulant tour à tour le métal et le corps vivant, accumulant, assemblant, démontant et peut-être détruisant les propositions successives jusqu’à trouver le bon déséquilibre…

Vendredi 10 septembre 2021 | 20h | Terrasse François Mitterrand | Gratuit